France, Législative 2012

Rachida Dati accuse encore François Fillon

Publié le 01 avril 2012 à 18:07 - 0 commentaire

Sur Radio J, Rachida Dati a de nouveau mis en cause le Premier Ministre de la France. Les deux protagonistes sont candidats aux législatives de 2012 dans la même circonscription du dans la 2e circonscription de Paris (Ve, VIe et VIIe), cause de leur discorde.

La députée-maire a déclaré à propose de François Fillon : « Il a nommé au Conseil économique et social des personnes qui n’ont rien à voir avec leur compétence, simplement parce qu’ils sont parisiens et qu’ils peuvent l’aider dans le cadre de sa campagne ».
Avant de poursuivre: « Regardez les dernières nominations au Conseil économique et social. (…) moi ça me choque, je ne fais pas de la politique comme ça ».

Rachida Dati a également lancé: « Peut-être n’a-t-il pas le choix, pour essayer de gagner les législatives. (…) Malgré ce qu’il me fait, je suis entièrement mobilisée à la réélection de Nicolas Sarkozy, dans l’intérêt de la France. C’est un secret pour personne, il mène un combat acharné contre moi, il met la pression pour que je sois exclue de la campagne présidentielle. On a besoin de tout le monde pour gagner ».
Avant de le tacler: « Ce qui le sauve c’est peut être son apparence, parce qu’il est bien coiffé, un beau costume, des chaussette rouges, donc tout va bien! ».
« Quand je vois le traitement qui a été fait à d’autres ministres, c’est vrai qu’à lui on lui a épargné beaucoup de choses. Il a organisé cette semaine de nombreuses réunions pour sa campagne pour les législatives à Paris. Il a convoqué les militants, a accès à des fichiers par la fédération UMP de Paris », a-t-elle ajouté.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

La mode, une arme politique !
Le XXI ème siècle, symbole de l’image et de l’instantanéité, a définitivement obligé le politique à prendre soin de son apparence et de son style. Déterminant incontestable pour gagner une élection, aurait-on pu penser qu’un jour, la mode réservée aux initiés, serait une arme fatale, parfois destructrice, agissant comme un critère déterminant dans une élection. […]
Lire la suite
  • Les prénoms de la discorde !
  • Interdiction des feux de cheminées à Paris : Il n’y a pas le feu au lac !
  • Détonations et coups de feu à Dammartin et à Vincennes – Les frères Kouachi abattus
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins