News, UMP

« Sarkothon » : il manque encore deux millions d’euros à l’UMP

Publié le 01 août 2013 à 15:22 - 1 commentaire

L’UMP a annoncé mardi avoir obtenu un délai de deux mois supplémentaires pour régler ses dettes. En moins d’un mois, le parti a récolté 8,3 millions d’euros sur les 10,6 qu’il devait rembourser. D’après Catherine Vautrin, députée de la Marne et trésorière du parti, l’UMP aurait reçu 101.135 dons, soit une moyenne de 86 euros par personne.

Toutefois, toujours d’après la députée, « 30% des parlementaires n’ont pas donné » d’argent. « Ce sont des gens, connus ou inconnus, que l’on doit resolliciter et on ne va pas manquer de le faire« , a-t-elle confié au journal Le Monde du 30 juillet.

Parmi les récalcitrants, principalement des fidèles de François Fillon, comme le député Bernard Debré qui a fini mardi par donner 2500 euros de sa poche. Il a estimé que « Nicolas Sarkozy aurait pu faire un effort supplémentaire » et verser davantage que le plafond autorisé de 7500 euros, l’ancien chef de l’Etat étant « caution solidaire » de l’emprunt auprès des banques.

A l’UMP, on répond qu’un dépassement des plafonds est impossible tant que le parti ne se déclare pas financièrement défaillant, rapporte l’AFP.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Sarkothon : opération réussie - France | Actu politique - 14 août 2013

    […] L’appel aux dons lancé par l’UMP après l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil constitutionnel devrait être bouclé fin septembre, annonce France Inter. « Le parti avait 11 millions d’euros à trouver. Le montant réclamé est sur le point d’être dépassé » avance-t-elle même. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins