France, Les affaires, News, UMP

Mis en examen de Sarkozy : Valls estime que les faits sont graves

Publié le 02 juillet 2014 à 11:13 - 2 Commentaires

Invité ce matin sur BFM TV et RMC, le Premier Ministre a souligné que les faits reprochés à Sarkozy étaient graves, en rappelant que ce dernier était un « justiciable » comme les autres.

« Cette situation est grave, les faits sont graves. Et puis cela concerne des magistrats, de hauts magistrats, un avocat, un ancien président de la République » a-t-il déclaré

 

Il a également répondu aux « amis de Nicolas Sarkozy » et à Jérôme Chartier qui supposent qu’il y a un acharnement contre l’ancien chef de l’Etat : « Ce sont des juges d’instruction, ce sont des juges indépendants. Ce n’est pas le pouvoir qui demande à ces juges de faire des enquêtes, ils agissent et exercent leur fonction de manière indépendante. Si à chaque fois, sur chaque affaire, sur chaque dossier, que cela concerne ou non des politiques, il y a ce type de polémique, on sape les fondements même de l’Etat de droit. »

Il est également revenu sur le soutien présumé de Claire Thépaut, une des juges d’instruction ayant mis en examen Nicolas Sarkozy. Il reconnaît, en effet, que les juges ont le « droit de s’engager sur le plan politique mais qu’il ne faut pas remettre en cause ceux qui font la justice : « Les juges ont le droit de s’engager sur le plan politique et sur le plan syndical. Rentrer dans ce débat, c’est faire croire qu’il y a un complot politique, ce n’est pas acceptable dans les moments de crise de confiance, si nous-même mettons en cause ceux qui font la justice, nous n’en sortirons pas. Laissons les juges qui sont indépendants. Aller au-delà des ces commentaires, ce serait rentrer sur le fond du débat et sortir de mon rôle. »

 

Il a, par ailleurs, réaffirmé que « Nicolas Sarkozy était un justiciable comme les autres. »

Trackbacks/Pingbacks

  1. Valls estime que « la Une de l’Express avec Royal est dégradante » - France | Actu politique - 2 juillet 2014

    […] BFM TV et RMC, le Premier Ministre a donné son avis sur la une de l’Expess qui qualifie de Ségolène Royal […]

  2. Le juge qui a mis en examen Sarkozy est celle du « mur des cons » - France | Actu politique - 2 juillet 2014

    […] Claire Thepaut, qui a été chargé de mener l’enquête sur l’affaire des écoutes est, selon les amis de Sarkozy, une « ennemie personnelle de l’ancien chef de l’Etat. » […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins