France, News

Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour corruption active

Publié le 02 juillet 2014 à 08:50 - 2 Commentaires

nicolas-sarkozy-perron-elysee_0_0

 

Nicolas Sarkozy a été mis en examen cette nuit t pour corruption et trafic d’influence actifs. Avant de recevoir l’ancien président, les juges d’instruction avaient mis en examen dans la soirée son avocat historique, Me Thierry Herzog, et le haut magistrat Gilbert Azibert.

Après environ 15 heures de garde à vue dans les locaux de l’office anti-corruption (Oclciff) – une première pour un ancien chef de l’Etat – il a été conduit au pôle financier du TGI de Paris pour y être présenté aux juges.

Celles-ci l’ont mis en examen pour recel de violation du secret professionnel, corruption et trafic d’influence actifs, a précisé le parquet dans un communiqué.

Il n’est pas soumis à un contrôle judiciaire.

La corruption et le trafic d’influence sont des délits passibles de peines pouvant aller jusqu’à dix ans de prison.

Réactions

2 commentaires

  1. berliner dit :

    ont est avec toi Sarko. ils vous aura jamais. Le France aller mieux avec vous, c »est ca qui compte, meme avec la crise 2008! L »affaire Gayet=Closer au penal, ca c »est pas traffic d »influence! je suis anglaise vivant a Paris depuis 45 ans, ont a jamais vu ca! meme l »intervention de Hollande apres de Obama pour le banque BNP Parisbas a tournee au vinaigre, 8,9 Millards de dollars, Peine maximale! Bravo. Sarko revient !


Trackbacks/Pingbacks

  1. Nicolas Sarkozy va s’exprimer ce soir sur TF1 et Europe 1 - France | Actu politique - 2 juillet 2014

    […] 20h, l’ancien Président de la République s’exprimera pour la première fois depuis qu’il a quitté ses fonctions […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins