France

Charlie Hebdo: Bertrand Delanoë « révolté », propose d’aider le journal

Publié le 02 novembre 2011 à 09:50 - 0 commentaire

 

Bertrand Delanoë s’est dit « révolté » par l’incendie qui a endommagé les locaux de Charlie Hebdo, et a proposé d’apporter son aide pour que le journal satirique retrouve de nouveaux murs.

« Je veux condamner avec la plus grande fermeté cet acte de violence qui est aussi un acte de violence contre la liberté d’expression » a dit le maire PS de Paris sur RMC et BFMTV.

« On peut ne pas être d’accord avec le numéro de Charlie Hebdo aujourd’hui », rebaptisé « Charia Hebdo » avec à la Une une caricature de Mahomet hilare, « mais nous sommes dans une société qui a besoin d’une liberté d’expression ».

« Tout acte violent pour mettre en cause cette liberté doit être condamné avec la dernière fermeté de la même manière qu’il y a eu aussi les intégristes chrétiens qui ont contesté une pièce de théâtre au Théâtre de la Ville, c’est inadmissible » a ajouté M. Delanoë.

« Cette attaque me révolte et si je peux aider Charlie Hebdo à retrouver des locaux pour pouvoir faire vivre son journal et sa liberté je le ferai » a ensuite proposé le maire de la capitale.

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Stupeur et tremblements à l’annonce du nouveau gouvernement – L’édito de Christophe Barbier
    Le vent frais espéré ne soufflera pas sur le nouveau gouvernement de Manuel Valls. Deux nouveaux entrants ,François Rebsamen (Travail, Emploi et Diaologue social) et Ségolène Royal (Écologie et Transports), ce n’est pas suffisant. L’édito de Christophe Barbier.
Lire la suite
  • Explosion démographique : nous serons 11 milliards en 2100 ! (1)
  • Enregistrements de Sarkozy: l’avocat de Buisson prétend que ce sont des enregistrements de travail
  • Affaire Hollande-Gayet : L’édito de Christophe Barbier
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins