France

Charlie Hebdo: Bertrand Delanoë « révolté », propose d’aider le journal

Publié le 02 novembre 2011 à 09:50 - 0 commentaire

 

Bertrand Delanoë s’est dit « révolté » par l’incendie qui a endommagé les locaux de Charlie Hebdo, et a proposé d’apporter son aide pour que le journal satirique retrouve de nouveaux murs.

« Je veux condamner avec la plus grande fermeté cet acte de violence qui est aussi un acte de violence contre la liberté d’expression » a dit le maire PS de Paris sur RMC et BFMTV.

« On peut ne pas être d’accord avec le numéro de Charlie Hebdo aujourd’hui », rebaptisé « Charia Hebdo » avec à la Une une caricature de Mahomet hilare, « mais nous sommes dans une société qui a besoin d’une liberté d’expression ».

« Tout acte violent pour mettre en cause cette liberté doit être condamné avec la dernière fermeté de la même manière qu’il y a eu aussi les intégristes chrétiens qui ont contesté une pièce de théâtre au Théâtre de la Ville, c’est inadmissible » a ajouté M. Delanoë.

« Cette attaque me révolte et si je peux aider Charlie Hebdo à retrouver des locaux pour pouvoir faire vivre son journal et sa liberté je le ferai » a ensuite proposé le maire de la capitale.

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

La mode, une arme politique !
Le XXI ème siècle, symbole de l’image et de l’instantanéité, a définitivement obligé le politique à prendre soin de son apparence et de son style. Déterminant incontestable pour gagner une élection, aurait-on pu penser qu’un jour, la mode réservée aux initiés, serait une arme fatale, parfois destructrice, agissant comme un critère déterminant dans une élection. […]
Lire la suite
  • Les prénoms de la discorde !
  • Interdiction des feux de cheminées à Paris : Il n’y a pas le feu au lac !
  • Détonations et coups de feu à Dammartin et à Vincennes – Les frères Kouachi abattus
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins