France, L'édito

L’edito de Christophe Barbier: « Eva Joly force l’admiration »

Publié le 03 avril 2012 à 13:26 - 1 commentaire

Le vrai choc à EELV n’était pas le mur dans lequel sa candidate s’est blessée, c’est le refus de Hulot d’indiquer son vote pour elle. Et de s’inscrire, déjà, dans le débat de l’après-présidentielle. L’édito vidéo de Christophe Barbier.

 

Réactions

1 commentaries

  1. Aboucaya dit :

    A.ROLAND Oh que j’aimerai défendre l’écologie, la bio diversité, les énergies renouvelables et la lutte contre le nucléaire; seulement voilà, il y a manifestement une erreur de casting en désignant une candidate d’extrème gauche comme le mouvement qu’elle représente et son extrémisme abscon en désignant Gaza comme un camp de concentration à ciel ouvert est ignoble et indigne de quelqu’un qui veut représenter la France et ce qui est honteux pour cette madame, c’est qu’elle ne sait même pas de quoi elle parle elle n’a jamais connu AUSCHWIST ni Maîdennek ni Gaza qui regorge de nourritures de toutes sortes et des camions qui amènent du ciment d’Israel et aussi des armes des tunnels -l’electricité et les soins d’urgence c’est aussi d’Israel ; Ca me dégoute Beurk Eva J.


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Stupeur et tremblements à l’annonce du nouveau gouvernement – L’édito de Christophe Barbier
    Le vent frais espéré ne soufflera pas sur le nouveau gouvernement de Manuel Valls. Deux nouveaux entrants ,François Rebsamen (Travail, Emploi et Diaologue social) et Ségolène Royal (Écologie et Transports), ce n’est pas suffisant. L’édito de Christophe Barbier.
Lire la suite
  • Explosion démographique : nous serons 11 milliards en 2100 ! (1)
  • Enregistrements de Sarkozy: l’avocat de Buisson prétend que ce sont des enregistrements de travail
  • Affaire Hollande-Gayet : L’édito de Christophe Barbier
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins