France, News, UMP

Une perquisition a lieu au domicile de Guillaume Pelletier

Publié le 03 juin 2014 à 14:31 - 1 commentaire

3878217_b31e6c45e9b78158315ec6e3c6df946d7de55ed9_640x280

Aujourd’hui, une perquisition est en cours au domicile de Guillaume Pelletier.

Les enquêteurs soupçonnent le vice-président de l’UMP d’être mêlé à une affaire de favoritisme. Une affaire qui ressemble étrangement à l’affaire Bygmalion. Un cadre de l’UMP, Guillaume Pelletier, est proche d’une société de communication, Com+1 domiciliée dans le Loi-et-Cher et lui appartient. Cette société de communication aurait ensuite bénéficié de contrats avantageux dans l’attribution d’un marché public à Menton, sans passer par un appel d’offre. Pour le moment la police judiciaire de Nice est en train de merder l’enquête, mais faut-il rappeler que l’affaire Bygmalion a conduit Jean-François Copé à démissionner la semaine dernière ?

Trackbacks/Pingbacks

  1. Délit de favoritisme présumé: le siège de Bygmalion perquisitionné - France | Actu politique - 4 juin 2014

    […] de favoritisme et de prise illégale d’intérêts présumés. Après le domicile de Guillaume Peltier, trois policiers de la Direction des affaires économiques et financières de la PJ de Nice ainsi […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins