France, News

Cour des comptes, propos de Pierre Moscovici, François Fillon…

Publié le 03 juillet 2012 à 07:20 - 0 commentaire

 

« Ce n’est pas le moment ». L’ancienne garde des Sceaux Rachida Dati a critiqué sur Europe1 la candidature à la tête de l’UMP annoncée ce week-end par François Fillon, pointant une erreur de calendrier.

« Il est aussi responsable de la défaite de l’UMP aux élections. Ce n’est pas un homme neuf », a également taclé la maire du 7e arrondissement de Paris, pour qui l’ancien Premier ministre devrait davantage s’intéresser aux questions des militants.

« L’UMP ne doit pas devenir un parti de notables », a prévenu Rachida Dati, qui confirme soutenir Jean-François Copé, l’actuel patron de l’UMP.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

La mode, une arme politique !
Le XXI ème siècle, symbole de l’image et de l’instantanéité, a définitivement obligé le politique à prendre soin de son apparence et de son style. Déterminant incontestable pour gagner une élection, aurait-on pu penser qu’un jour, la mode réservée aux initiés, serait une arme fatale, parfois destructrice, agissant comme un critère déterminant dans une élection. […]
Lire la suite
  • Les prénoms de la discorde !
  • Interdiction des feux de cheminées à Paris : Il n’y a pas le feu au lac !
  • Détonations et coups de feu à Dammartin et à Vincennes – Les frères Kouachi abattus
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins