Economie, France, News

Crise bretonne

Publié le 03 novembre 2013 à 10:31 - 1 commentaire

bretagne

 

 

 

 

Les Bretons ne décolèrent pas contre la situation économique. « 30.000 manifestants » sur place. Des agriculteurs, transporteurs, patrons, artisans, commerçants, ouvriers, élus, sont venus de toute la Bretagne.

« Droit au travail », « gouvernement à la con », « le Francais n’est pas une vache à lait » « stop aux taxes » « Flamby démission », « Bretons oui, moutons non » étaient quelques uns des slogans écrits sur les pancartes. Des dizaines de drapeaux bretons ondulaient place de la Résistance, le point de rassemblement des manisfestants.

Peu après 15 heures, un petit groupe de manifestants s’est opposé aux forces de l’ordre en leur jetant de multiples projectiles. Les policiers ont répondu en faisant usage d’un canon à eau et de grenades lacrymogènes.

Les forces de l’ordre ont dû charger vers 18 heures 30 pour dégager les manifestants qui se trouvaient encore sur la place de la Résistance. Deux « petits groupes » de manifestants continuaient à s’opposer aux forces de l’ordre peu avant 20 heures. Trois manifestants ont été interpellés et cinq personnes (quatre manifestants et un CRS) ont été blessées, selon la préfecture.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pacte d’avenir pour la Bretagne : les Bonnets rouges dénoncent un « enfumage » - France | Actu politique - 5 décembre 2013

    […] des principaux porte-paroles du mouvement des Bonnets rouges a critiqué le plan d’aide de 2 milliards que le gouvernement va accorder à la […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins