France, Les affaires, News

Bernard Tapie « regrette d’avoir accepté l’arbitrage »

Publié le 03 décembre 2013 à 11:18 - 0 commentaire

tapie

 

Dans une interview au site du Monde, Bernard Tapie a affirmé, lundi 25 novembre, s’être « dégonflé » en 2007, en acceptant que son contentieux avec le Crédit Lyonnais soit réglé par un tribunal arbitral privé et non par la justice ordinaire « Je regrette d’avoir accepté l’arbitrage, évidemment. Si j’avais eu 40 ans, jamais je n’aurais fait l’arbitrage », a-t-il expliqué.

Son avocat Maurice « Lantourne avait évalué à cinq chances sur dix la victoire en révision, et je me suis dégonflé. J’avais 65 ans déjà. »

L’homme d’affaires est également revenu sur le rôle joué par Claude Guéant et Nicolas Sarkozy dans l’arbitrage. « Claude Guéant a été la courroie de transmission et l’organisateur, au gré et aux volontés des différents ministres », a-t-il indiqué. En revanche, le chef de l’Etat n’était « pas le genre de type » à qui Bernard Tapie avait « envie de parler de l’arbitrage ». « Si sa volonté avait été de prendre les choses en main, il m’aurait demandé de lui en parler et l’arbitrage n’aurait pas été fait de cette façon », a-t-il estimé.


Arbitrage du Lyonnais : le face-à-face avec… par lemondefr

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins