France, Les affaires, News

DSK / Carlton: une affaire de « viol en réunion » à Washington se profile ?

Publié le 04 mai 2012 à 08:42 - 1 commentaire

Selon  le quotidien Libération de ce matin,les trois juges d’instruction chargés de l’enquête sur l’affaire du Carlton ont demandé le 28 mars au parquet de Lille l’autorisation d’enquêter sur des faits de «viol en réunion», alors qu’ils travaillent pour le moment sur des faits de proxénétisme, abus de biens sociaux, escroquerie et blanchiment.

Un nouveau dossier dans lequel pourrait une nouvelle fois apparaître le nom de DSK.

Selon le quotidien, «les juges visent précisément quatre protagonistes de ce dossier à tiroir : l’ex-patron du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn, mis en examen le 26 mars pour proxénétisme aggravé en bande organisée ; Jean-Christophe Lagarde, commissaire, ancien chef de la sûreté à Lille, mis en examen lui aussi et suspendu depuis l’automne ; David Roquet, chef d’une filiale d’Eiffage, et son ami Fabrice Paszkowski, l’homme qui échangeait des SMS avec DSK».

Le quotidien affirme que «cette requête des magistrats lillois s’appuie sur les dépositions de deux escort girls et concerne des faits s’étant déroulés à Washington entre le 15 et le 18 décembre 2010».

Le parquet de Lille n’a pour l’instant pas réagi à ces informations. C’est à lui d’accepter ou de refuser la demande des juges d’instruction. Mais d’après Libération, il ne devrait se prononcer que «la semaine prochaine, afin de ne pas perturber le scrutin présidentiel.»

Réactions

1 commentaries

  1. Now you may have your new web page and also you’re keen to start making some sales! But, how are you going to make sales in case you do not have excessive volumes of tourists to your website?


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

L’intervention de François Hollande de mi-mandat
  François Hollande est intervenu jeudi 6 novembre au soir pendant une heure et demie sur TF1 dans l’émission « En direct avec les Français ». Le chef de l’Etat a tenu à clarifier sa politique, et a fait quelques annonces. « A partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôts supplémentaires sur qui que ce soit ». […]
Lire la suite
  • Bayrou : « Je suis en désaccord avec la nouvelle carte des régions »
  • L’heure de vérité pour Sarkozy à l’automne
  • Journée de manifestations avant la Conférence sociale
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins