Elysée 2012, France

Hollande : «Sarkozy m’a sous estimé»

Publié le 04 mai 2012 à 09:19 - 1 commentaire

Vivez les dernières interventions des deux candidats dans les médias.

RTL ce matin:

Hollande : «Sarkozy m’a sous estimé». Gardez vous de la considération pour Nicolas Sarkozy ? «Nicolas Sarkozy a commis une erreur, il m’a sous estimé. Et en politique, celui qui sous estime, se surestime, c’est une erreur», répond François Hollande sur RTL.

7h45. Hollande se dit «prêt». 
«Depuis le 1er tour, j’ai considéré que j’étais prêt à exercer cette fonction, dès lundi, si le peuple m’élit, je suis en mesure de diriger le pays. Il y a une différence entre être candidat pour figurer et être candidat pour présider la France, je suis dans cette position-là», déclare François Hollande sur RTL. Une appréhension ? «Oui, je sais ce qui m’attend, les problèmeS du pays ne vont pas disparaître avec un éventuel départ de Nicolas Sarkozy», répond le candidat PS, qui se dit conscient qu’il n’y aura «pas de délai de grâce». «Tous les choix que je devrais faire, si les Français décident de m’élire, devront être justes et cohérents. Le temps ne me sera pas donné». 

7h35. Hollande salue le choix «cohérent» de Bayrou. Invité de RTL, François Hollande répète qu’il n’a engagé ni «discussion ni négociation» avec François Bayrou. L’a-t-il remercié ? «Je l’ai fait par média interposé», répond-t-il. Et le candidat PS de considérer que ce choix «honore celui qui le fait». «Il est allé plus loin qu’en 2007, je pense qu’il a pu convaincre des hommes et des femmes qui ne sont pas de gauche, qui n’entendent pas le devenir, de faire ce choix dimanche», dit-il. Contrairement à son rival Nicolas Sarkozy, le candidat PS y voit «une cohérence». «Pendant cinq ans François Bayrou n’a cessé de dénoncer» le quinquennat qui «était celui de l’outrance», «il en tire toutes les conséquences». François Hollande souligne que le leader du MoDem «ne dit pas qu’il rejoint une famille politique, qu’il soutient (s)es positions, il en critique bon nombre». Selon lui, «beaucoup à droite devraient se poser la question, pourquoi François Bayrou, comme d’autres à droite, a-t-il choisi de (lui) apporter leur soutien».

 

source: Le Parisien

 

Réactions

1 commentaries

  1. anne boutel dit :

    C’est plutôt Hollande qui a un problème avec la sur ou sous estimation. Il est peut-être prêt mais n’est pas encore élu, ce qui pose problème depuis quelques semaines. Pour ce qui concerne les élus de droite qui vont lui apporter leur soutien c’est maintenant rapé, la campagne est terminée et finalement il n’y en a pas tellement…


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bayrou : « Je suis en désaccord avec la nouvelle carte des régions »
  Invité de France Info ce matin, le président de MODEM a estimé que cette nouvelle carte des régions était « totalement absurde. » «Je suis absolument en désaccord et je trouve que tout cela est absurde. On a l’impression que la loi de l’absurde est celle qui préside à la définition de cette carte des régions. […]
Lire la suite
  • L’heure de vérité pour Sarkozy à l’automne
  • Journée de manifestations avant la Conférence sociale
  • Elisabeth Guigou s’en prend aux contrats de génération, à la taxe à 75% décidées par Hollande
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins