France, News

Guaino : « 24 heures dans la peau de Bachelot ? Je me suicide ! »

Publié le 04 juillet 2012 à 08:29 - 0 commentaire

Guaino-Bachelot, la guerre continue.

Henri Guaino dégaine armes affutées pour mettre  » A feu et à sang », Roselyne Bachelot.

Après avoir qualifié lundi 2 juillet de « vulgaire » l’ouvrage de l’ancienne ministre, l’ex-conseiller spécial de Nicolas Sarkozy a affirmé le lendemain dans le « Grand Journal » de Canal Plus que s’il devait passer 24 heures dans la peau de Roselyne Bachelot, il se « suiciderait ». « C’est quand même très excessif, vous en conviendrez avec moi », a réagi en plateau l’ancien Premier ministre François Fillon.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

La mode, une arme politique !
Le XXI ème siècle, symbole de l’image et de l’instantanéité, a définitivement obligé le politique à prendre soin de son apparence et de son style. Déterminant incontestable pour gagner une élection, aurait-on pu penser qu’un jour, la mode réservée aux initiés, serait une arme fatale, parfois destructrice, agissant comme un critère déterminant dans une élection. […]
Lire la suite
  • Les prénoms de la discorde !
  • Interdiction des feux de cheminées à Paris : Il n’y a pas le feu au lac !
  • Détonations et coups de feu à Dammartin et à Vincennes – Les frères Kouachi abattus
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins