FN, France, News

Le FN, ni de droite ni de gauche selon Marine Le Pen

Publié le 04 octobre 2013 à 08:56 - 0 commentaire

 Marine-Le-Pen-299x179

 

Marine Le Pen est revenue ce matin, lors d’un entretien avec des journalistes de L’Express, sur les récentes polémiques provoquées par les propos de François Fillon et Manuel Valls à l’encontre des Roms, et sur l’étiquette de parti extrémiste du FN.

Selon la chef de file du Front National, les récentes déclarations du ministre de l’Intérieur et de l’ancien Premier Ministre traduisent clairement le « suivisme » opéré à l’heure actuelle aussi bien par les partis de gauche et de droite, qui « courent derrière les électeurs français lassés de ce front républicain ridicule ».  Marine Le Pen a également contesté les sondages montrant une progression du FN majoritairement par la droite, qui ne tiendraient pas compte selon elle des séquences d’actualité plus ou moins « de gauche ou de droite ».

Marine Le Pen a donc profité de l’entretien pour affirmer une nouvelle fois l’indépendance de son parti face au traditionnel clivage gauche/droite. « Nous ne sommes absolument pas un parti de droite, ceux qui le pensent font une erreur d’analyse totale ».  Refusant une position à l’extrême droite de l’échiquier politique, Marine Le Pen a tenu à rappeler que le FN «  a des idées radicalement différentes du PS et de l’UMP ».

La dirigeante frontiste a surtout vivement critiqué cette formulation « d’extrême droite », qui ferait partie selon elle de la stratégie de diabolisation opérée contre le FN. Une étiquette de parti extrémiste que  Marine Le Pen conteste en réaffirmant notamment que le FN « respecte l’intégralité des règles républicaines. ».  La leader du Front National a d’ailleurs évoqué la possibilité d’actions en justice contre les agences et médias qui continueraient à employer certains termes qu’elle juge « racistes et preuves d’un grave défaut d’impartialité ».

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins