France, Les affaires

L’ex-trésorier de Balladur mis en examen

Publié le 04 octobre 2013 à 16:49 - 0 commentaire

3195629_ball-galyL’ancien trésorier d’Édouard Balladur, René Galy-Dejean, a été mis en examen jeudi à Paris pour « complicité de détournement de fonds publics » dans l’enquête sur des soupçons de financement occulte de la campagne présidentielle de 1995.

 

Moins d’un mois après les mises en examen du PDG de la RATP Pierre Mongin, à l’époque chef de cabinet d?Édouard Balladur, et du dirigeant de LVMH Nicolas Bazire, qui était directeur de la campagne présidentielle, M. Galy-Dejean est la troisième personne poursuivie dans ce volet spécifique des fonds spéciaux. Plusieurs fois entendu, René Galy-Dejean a déjà déclaré qu’une partie de la campagne aurait été financée par les fonds spéciaux, de l’argent liquide distribué à l’époque par Matignon aux ministères sans justification. Cette pratique très critiquée a été encadrée en 2001 par Lionel Jospin, à l’époque Premier ministre. Les juges s’interrogent plus spécifiquement sur le versement de 10 millions de francs en liquide sur le compte de campagne, le 26 avril 1995, trois jours après l’élimination dès le premier tour de la présidentielle d’Edouard Balladur.

Avec ces trois mises en examen, l’étau semble se resserrer autour de l’ancien Premier ministre, mais en tant que membre du gouvernement à l’époque, son éventuelle mise en cause ne pourrait venir que de la Cour de justice de la République (CJR). Il appartiendra aux juges van Ruymbeke et Le Loire de décider de saisir ou non la CJR avant de clore leur instruction.

 

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins