France, News, PS

Réforme des retraites : 80% de la gauche contre selon le socialiste Gérard Filoche

Publié le 04 octobre 2013 à 15:20 - 0 commentaire

filocheLe socialiste Gérard Filoche a appelé ce matin la gauche française à manifester à ces côtés dans les rues de Nice, contre le projet de réforme des retraites défendu par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Le militant syndical et rédacteur en chef de la revue « Démocratie et socialisme », aussi membre du bureau national du Parti Socialiste, s’oppose ouvertement à la réforme des retraites depuis sa proposition à l’Assemblée par le gouvernement. Une réforme qui prolonge selon lui l’action du gouvernement précédent « au lieu de le remettre en cause ».

Principal reproche fait au texte de loi : l’allongement du nombre d’années de cotisation. « En pratique, ça revient à baisser le niveau des retraites et on ne peut pas attendre de la gauche qu’elle baisse le niveau des retraites qui sont déjà trop basses. ». Quant à l’apparition de la notion de pénibilité, Gérard Filoche refuse d’y voir un progrès, rappelant qu’elle ne « concerne que100 000 personnes sur plus de 24 millions de salariés ». « Ca reprend l’idée d’une pénibilité triés au cas par cas. Un peu comme on trie des bestiaux (…) C’est pour cela que je ne veux pas que l’on trie la pénibilité sur des points. Je veux qu’on les négocie selon les métiers, selon les branches. ».

Pour le militant socialiste, cette reforme est la preuve que le gouvernement fait à 80% « une politique négociée avec le MEDEF. » Et les 20% restants que représentent l’augmentation du nombre de fonctionnaires et des cotisations ne suffit pas, selon lui, pour parler de gouvernement de gauche. Gérard Filoche critique pourtant vivement les déclarations répétées de Jean-Luc Mélanchon, qui « confond le gouvernement de Jean-Marc Ayrault avec un gouvernement de droite ».

 

Le socialiste défend donc l’idée d’une gauche unie, nécessaire à un rapport de force au sein du paysage politique français. Une unité qu’il ne considère pas incompatible avec une mobilisation du peuple de gauche. « Je pense que 80% de la gauche sont réellement contre ce qu’on nous propose pour les retraites. C’est ce que je voudrais que ce gouvernement entende. » a t’il déclaré au quotidien niçois, ajoutant qu’ « il n’y a aucune honte à être mobilisé quand il y a un gouvernement de gauche ». « D’ailleurs, c’est quand il y a eu un gouvernement de gauche et une mobilisation qu’on a obtenu le plus ». Le plus qui consisterait selon Gérard Filoche, dans le cas présent, à une réduction de la durée de travail hebdomadaire à 32h.

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins