France, News

Le général Paul Aussaresses, tortionnaire durant la guerre d’Algérie, est mort

Publié le 04 décembre 2013 à 13:10 - 0 commentaire

Ce mercredi, l’association d’anciens parachutistes « Qui Ose gagne » a annoncé la disparition à 95 ans du général Paul Aussaresses.

L’association annonce qu’il était hospitalisé depuis quelques temps et que ses obsèques auront lieu le mardi 10 décembre 2013 à La Vancelle.

Il avait été condamné en 2004 pour apologie de la torture et exclu de l’ordre de la Légion d’honneur.

 

En mars 1957, Paul Aussaresses a pendu Larbi Ben M’Hidi, considéré en Algérie comme une figure semblable à Jean Moulin, et fait précipiter dans le vide Ali Boumendjel, un avocat engagé auprès du FLN.

 

En novembre 2000, il témoigne dans Le Monde de l’existence de la torture durant la guerre d’Algérie avant de publier 6 mois plus tard dans Services spéciaux, Algérie 1955-1957 où il explique qu’il a torturé et procédé à des liquidations sommaires durant la guerre d’Algérie.

 

Par ailleurs, ses 3 filles le renient, il a reçu des menaces de morts et est visé à 3 reprises par des attentats.

Il a écrit en 2008 un nouveau livre Je n’ai pas tout dit dans lequel il laisse entendre qu’il connaît la vérité sur le sort de Maurice Audin, un jeune mathématicien disparu en 1957 à Alger. Il révèle au passage qu’il a demandé au général Massu de le délivrer du pacte de silence qu’ils ont conclu, cinquante ans plus tôt, sur l’affaire Audin. Mais le général a refusé.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins