France, News, UMP

Présidence de l’UMP: Hervé Mariton déclare sa candidature

Publié le 05 juin 2014 à 17:24 - 2 Commentaires

Hervé Mariton

Il est le premier à se déclarer candidat à la présidence de l’UMP. Il a annoncé sa candidature dans une interview accordée au Figaro.

Il a choisi le Figaro pour déclarer sa candidature à l’élection de la présidence du parti de droite. Le député de la Drôme entend ainsi succéder à Jean-François Copé. « Autant je respecte la nécessité d’une période transitoire à l’UMP, autant il convient aussi de faire des propositions pour l’avenir, d’assurer la cohésion de nos militants et de rassurer nos électeurs », explique-t-il au Figaro pour motiver sa décision de candidature.

Notre parti a davantage besoin de fond, donc je choisis de ne pas me défiler, insiste-t-il. C’est sans doute une démarche atypique, venant de la personne en charge du projet du parti, mais cela a un sens : le projet doit être central pour l’avenir. »

Mais selon un sondage Harris Interactive commandé par La Chaîne Parlementaire et publié mercredi,  le député ferait office d’outsider. En effet, 29% des sympathisants de droite portent leur choix sur Alain Juppé, nettement devant Nicolas Sarkozy (13%) et François Fillon (12%).

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bruno Le Maire, « possible »candidat à la présidence de l’UMP - France | Actu politique - 9 juin 2014

    […] Hervé Mariton, c’est au tour de Bruno le Maire d’évoquer une éventuelle candidature à la tête du […]

  2. Hervé Mariton: « Nicolas Sarkozy, ton retour ne serait pas raisonnable » - France | Actu politique - 2 septembre 2014

    […] Hervé Mariton, député UMP de la Drôme, était l’invité de BFMTV et RMC mardi. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins