France, L'édito, News

Valérie Trierweiler tweete de nouveau … Contre Poutine

Publié le 05 juin 2014 à 14:24 - 1 commentaire

1229725

L’ancienne Première dame s’est encore fait remarquer sur Twitter, hier soir, alors que l’interview de Vladimir Poutine état diffusée sur TF1 et Europe 1. 

Une fois encore, Valérie Trierweiler, fait le buzz sur Twitter. Elle a publié hier avoir été heureuse de ne pas avoir eu à serrer la main de président russe, Vladimir Poutine. Celui-ci donnait effectivement une interview sur TF1 et Europe 1 en simultané. Il avait notamment été amené à parler de Hilary Clinton. Voici ce que donnait la traduction proposée par TF1: « peut-être que la faiblesse n’est pas la pire caractéristique des femmes ». Des propos jugés sexistes et auxquelles avait réagi Valérie Trierweiler. Cependant il existe une autre version des propos de Poutine, publiés par l’AFP. « Pour une femme cependant la faiblesse n’est tellement un défaut ». Ceux-ci étant un peu moins polémique, il faut désormais s’interroge sur les réelles intentions du président russe qui sera vendredi en France pour le 70° anniversaire du Débarquement.

 

Ce n’est pas la première polémique dans laquelle est mêlée Valérie Trierweiler

La première fois qu’elle s’était ainsi faite remarquer c’était au moment des élections législatives. Celle qui venait d’être élevée au rang de Première dame après la victoire de François Hollande, avait apporté son soutien à Olivier Falorni, remettant en question la candidature de Ségolène Royal, l’ex-femme du président. C’était aussi la première fois que la rivalité entre les deux femmes se manifestait sur la scène médiatique aussi ouvertement. Cependant les engagements personnels de Valérie Trierweiler continueront de mettre mal à l’aise l’Elysée. Et ce, malgré sa rupture avec François Hollande en début d’année. Lors de la visite officielle du Président de la République au Mexique, la désormais ancienne Première dame n’avait pas hésité à soutenir Maude Versini. Cette Française dont l’ex-mari, mexicain, était retourné vivre dans son pays natal avec ses enfants, souhaitait interpeler le Président lors de son voyage. Un débat que la diplomatie française aurait voulu éviter puisque ce voyage avait pour but de fêter les 50 ans de l’amitié franco-mexicaine. Depuis lors, on n’avait plus beaucoup entendu Valérie Trierweiler jusqu’à hier soir.

Trackbacks/Pingbacks

  1. « François Hollande me dit qu’il a besoin de moi. Chaque soir, il me demande de dîner avec lui. » - France | Actu politique - 3 septembre 2014

    […] Valérie Trierweiler raconte tout et notamment comment elle a appris l’existence d’une liaison entre le chef de l’Etat et l’actrice Julie Gayet. L’ex Première dame a préparé dans le plus grand secret son récit sur son passage à l’Elysée et la fin de sa relation avec le chef de l’Etat. «Tout ce que j’écris est vrai. A l’Elysée, je me sentais parfois comme en reportage. Et j’ai trop souffert du mensonge pour en commettre à mon tour», précise-t-elle. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins