France, News

Rapport sur l’intégration : une feuille de route avec 44 propositions

Publié le 06 février 2014 à 17:43 - 0 commentaire

I>TELE a publié hier soir la feuille de route du gouvernement contenant 44 propositions afin de lutter contre les discriminations et améliorer la politique d’intégration.

Parmi les chantiers qui seront engagés, il y aura des opérations de testing auprès des médecins, dentistes et opticiens afin de lutter contre les refus de soin.

 

Au niveau des concours, il y aura un élargissement dans l’administration pour les populations pour lesquelles la fonction publique reste trop souvent méconnue. De plus, un objectif d’augmentation du taux de réussite d’au moins 50% d’ici 2015 est inscrit.

Les professeurs d’histoire devront rajouter dans leur programme « l’apport de l’immigration et des étrangers au passé commun  en s’appuyant sur un panthéon renouvelé des figures historiques ».

Il y aura, par ailleurs, une meilleure visibilité de certaines langues comme le mandarin, l’arabe et l’hindi.

 

Quant aux héros oubliés de l’histoire de France issus de l’immigration, ils feront l’objet de films courts diffusés sur les chaînes de France Télévisions.

 

Quelques heures plus tard, Matignon a réagi face à la publication d’I<TELE : « C’est un document de travail base sur propositions de ministères. Certaines propositions ont depuis été enlevées, d’autres ajoutées. Le document final sera publié le 11 ».

 

Par ailleurs, Rachida Dati a donné son point de vue sur ce rapport concernant l’intégration : « On ne va pas s’excuser en plus d’être français dans notre pays. On a connu les affres du communautarisme avec SOS Racisme dans les années 80, on ne va pas revivre ça. On est en train de faire exploser la République, je vous le dis ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins