France, News

François Hollande à Villiers-le-Bel, une visite de promotion

Publié le 06 mai 2014 à 15:10 - 1 commentaire

hollande

Juste après son interview diffusée ce matin, en direct, sur BFMTV et RMC, le président de la République s’est rendu à Villiers-le-Bel.

François Hollande fête ses deux ans à l’Elysée, mais ce n’est pas une raison pour se la couler douce. En effet, après une interview matinale au micro de Jean-Jacques Bourdin, le président est parti à la rencontre des jeunes de Villiers-le-Bel.

Là-bas, il a visité l’Institut des métiers de l’artisanat pour promouvoir, dans un premier temps, l’apprentissage. Mais c’était surtout l’occasion pour le moins populaire des chefs d’Etat de la V° République de redonner confiance à une ville secouée par les émeutes de 2007 et largement abstentionniste aux dernières municipales. »Si les Français doutent de leur avenir, ils n’ont qu’à venir ici vous rencontrer et ils seront rassurés ». Le chef de l’Etat assure que « lorsque l’on donne à la jeunesse les moyens de son épanouissement, c’est le pays qui en bénéficie ».

Accompagné de François Rebsamen, ministre du Travail et de l’Emploi, et de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de la jeunesse, le président a montré qu’il était  bien entré dans la seconde phase de son quinquennat telle qu’il l’a présenté dans son interview au Journal Du Dimanche : axée sur la jeunesse et l’emploi.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Villiers le Bel: un déplacement sans sifflets pour Hollande - France | Actu politique - 7 mai 2014

    […] interview sur BFMTV  le matin, François Hollande s’est rendu à Villiers-le-Bel, pour une visite d’un centre d’apprentissage. Toute la matinée, le chef du gouvernement  a échangé […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins