International, News

Libye : tensions autour de l’élection du premier ministre

Publié le 06 mai 2014 à 15:28 - 0 commentaire

Drapeau-libyen

Après une élection difficile, Ahmed Miitig a été confirmé au poste de premier ministre hier matin. Il succède ainsi a Ali Zeidan

Le 11 mars dernier, Ali Zeidan a été démis de ses fonctions de Premier ministre libyen. Depuis c’est Abdallah Al-Theni, premier ministre par intérim, qui avait assuré ses fonctions. Mais le 13 avril, coup de théâtre, il démissionne. Dans l’urgence, le Congrès National Libyen (CNG) organise des élections qui se sont tenues dimanche.

Des élections mouvementées

Dimanche donc, les députés ont voté. Et Ahmed Miitig est arrivé en tête du scrutin devant son adversaire Omar Al-Hassi. Mais avec 77 voix il n’avait pas le score requis pour être nommé à la tête du gouvernement (120 voix). Un vote de confiance est alors organisé à main levée par le président du Congrès. A l’issue de ce vote, Ahmed Miitig n’obtient toujours pas le nombre de voix souhaités. Mais c’est alors que des députés retardataires arrivent et imposent leurs votes à l’assemblée réunie. Une chance pour Ahmed Miitig, qui, avec 121 voix, prête serment sans considérer les accusations d’une part des députés et du président du Congrès. A la fin de la journée, ce dernier invalide l’élection d’Ahmed Miitig qu’il juge « anti-démocratique » et replace le démissionnaire Abdallah Al-Theni à son poste de premier ministre.

Finalement, hier matin Nouri Abou Sahmein a ratifié Ahmed Miitig au poste de premier ministre et chargé de constituer son gouvernement.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins