France, News

Report de la réforme territoriale: la droite s’insurge

Publié le 06 mai 2014 à 17:28 - 0 commentaire

2012-10-05t075851z_1_apae8940m6600_rtroptp_3_ofrtp-france-fiscalite-cope-20121005_0

L’annonce d’un report de la réforme territoriale par François Hollande n’a pas manqué de faire réagir certains élus.L’opposition s’en est donnée à coeur joie. 

Jean- François Copé, a lancé le premier l’attaque suite à  souhait de François Hollande de retarder d’une année, les élections régionales et cantonales prévues en 2015. Pourtant cette idée n’est pas nouvelle. Le Premier Ministre Manuel Valls avait déjà témoigner son envie « d’aller plus vite » concernant la réforme territoriale les semaines précédentes. Mais cette annonce relancée par le président de la République, ce matin ne passe pas du tout. Le patron de l’UMP, réagissant à l’interview de François Hollande, demande la tenue d’un référendum, avant de qualifier la méthode du président de « tripatouillage électoral ». « Je suis abasourdi de voir que le président de la République ait pu consacrer une interview sur les deux premières années de son quinquennat à parler de tripatouillage électoral et de report d’élections cantonales et régionales à 2016″ affirme le président de l’UMP.

Plus tard, c’est au tour de Valérie Pécresse d’enfoncer le clou. Interrogée sur BFMTV, Valérie Pécresse parle de déni de démocratie. « Sommes-nous en république bananière? Il n’y aura pas d’élections locales. Pas plus en 2016 qu’en 2015 ou en 2014 (…). Ce n’est pas une réforme qui peut se conclure en quelques mois », enrage la députée UMP des Yvelines. Même son de cloche pour Jean-Christophe Lagarde, le secrétaire général de l’UDI:« le gouvernement ne peut pas ainsi manipuler les calendriers électoraux, à son gré, en fonction de ses intérêts particuliers et politiciens« .

Du côté de l’extrême droite, Marine le Pens’est insurgé contre le report de cette réforme. »François Hollande entend ainsi priver nos concitoyens de leur parole et imposer par la force une réforme territoriale majeure sans consulter les Français » a ajouté la présidente du Front National.

Il ne s’agit pas du premier report des élections régionales et cantonales. En 2012, la gauche toute juste arrivée au pouvoir, avait pris la décision de retarder ces scrutins pour cause d’un calendrier  électoral chargé par les municipales,  les européennes puis sénatoriales.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins