France, L'édito

Affaire Bygmalion: Patrick de Carolis suspendu de ses heures d’antenne

Publié le 06 juin 2014 à 15:34 - 0 commentaire

Bygmalion logo

Selon ses dires, Patrick de Carolis a préféré de ses retirer de la programmation de France 3 pour mieux préparer sa défense. Dans les faits, la réalité est tout autre.

Ejecter serait le mot juste. Selon le site Libération, c’est le président du groupe France Télévisions, Rémi Pflimlin,  a pris la décision de mettre en retrait le présentateur de l’émission « Des racines et des ailes ».  Une volonté de ne pas lier  la filiale au nom de la société de communication controversé.

Dans un communiqué, Patrick de Carolis affirme « se retirer le temps de défendre son honneur ». Dans le dossier de Bygmalion, il  a été mis en examen pour « favoritisme » par le juge Van Ruymbeke. L’enquête porte sur différents contrats signés par le groupe public d’audiovisuel, en particulier ceux conclus à partir de fin 2008 avec Bygmalion, chargée notamment de veiller à la réputation du groupe sur Internet.

« Je ne renouvellerai donc pas mon contrat de présentateur des Racines et des Ailes, émission que j’ai créée en 1997 et interromprai la production et la présentation du magazine le Grand Tour à la fin de l’année », explique-t-il. Cette décision, motivée « par le profond respect » qu’il porte aux téléspectateurs et au service public, a été prise en concertation avec France Télévisions.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins