L'édito

Valls envisage de punir les candidats au jihad

Publié le 06 juin 2014 à 16:19 - 4 Commentaires

manuel-valls-assemblee-nationale-reuters-930620_scalewidth_630

Dans le cadre d’un projet de loi pour lutter contre « la radicalisation violente et les filières terroristes », le gouvernement réfléchit à des nombreuses mesures afin de  punir les candidats au jihad.

Lors de la séance des questions d’actualités au Sénat, le premier Ministre Manuel Valls a expliqué la volonté de « mieux prévenir, voire punir » le « seul fait de vouloir » se rendre à l’étranger pour participer à des combats jihadistes comme actuellement en Syrie.

« Il ne faut s’interdire aucun sujet, conforme évidemment à notre droit et à notre Constitution », a-t-il dit, « mais se pose la question de savoir comment nous traitons, pas uniquement ceux qui reviennent, mais ceux qui veulent se rendre là-bas« .

Selon Matignon, 800 Français ou résidents sont concernés par le jihadisme. »Quelque 490 d’entre eux combattent ou ont combattu sur le sol syrien, 320 sont recensés sur place, 140 en sont revenus et 30 y sont morts », a indiqué M. Valls aux sénateurs.

Cette question de la lutte contre le terrorisme s’est accentuée avec l’arrestation du tueur du musée juif de Bruxelles.Mehdi Nemmouche, 29 ans et originaire de Roubaix, s’est rendu en Syrie, fin 2012, pour rejoindre un groupe jihadiste particulièrement radical et violent, l’Etat islamique de l’Irak et du Levant (EILL), selon le parquet de Paris.

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’allusion de Valls à Le Pen à Oradour-sur-Glane - France | Actu politique - 11 juin 2014

    […] hier à l’occasion du 70ème anniversaire du massacre d’Oradour-sur-Glane (642 victimes), le Premier Ministre a fait référence au dérapage de Jean-Marie Le Pen mais sans le […]

  2. L’ONU soupçonne les djihadistes de crimes de guerre en Irak - International | Actu politique - 16 juin 2014

    […] informations de l’ONU et des ONG, mais aussi des réseaux sociaux, les hommes tués par les djihadistes pourraient être des soldats de confessions chiites. Une guerre de religion, donc, qui n’en […]

  3. Les raisons de l’implication des Etats-Unis en Irak - International | Actu politique - 17 juin 2014

    […] début des années 2000, Saddam Hussein était présenté comme le nouveau dictateur à abattre à tout prix. Il représentait la nouvelle […]

  4. Une loi pour renforcer la lutte contre la radicalisation religieuse - France | Actu politique - 27 juin 2014

    […] la radicalisation dans les prisons et sur Internet, telle est la nouvelle proposition du ministre de l’Intérieur. Il s’est exprimé dans le cadre du dîner annuel Crif […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins