France

Les critiques de Ruwen Ogien sur la morale laïque de Peillon

Publié le 06 octobre 2013 à 17:15 - 0 commentaire

5658533-ruwen-ogien-l-anarchiste-de-gaucheAssumant une position égalitaire et libertaire,le philosophe Ruwen Ogien conteste la possibilité d’enseigner la morale, rouvrant un débat initié par Platon dans le Ménon. Il accuse Peillon de ne pas distinguer les questions portant sur le bien de celles portant sur le juste et enfin de surestimer la capacité de la raison à justifier les valeurs de la République.

 

Devient-on vertueux en recevant un enseignement sur la vertu ? La vertu étant une disposition à agir ne s’acquiert qu’en agissant.  Ogien interroge : « les examens de morale devront-ils vérifier la connaissance de l’histoire des idées morales, celles des principes de la morale, ou la moralité des conduites de l’élève ? L’élève devra-t-il seulement montrer qu’il sait ce qu’est la vertu, ou devra-t-il prouver qu’il est devenu vertueux grâce au programme ? Ogien est ici attentif à la spécificité pratique de la morale, probablement un des nœuds du sujet. Une capacité pratique ne s’acquiert pas par mode de transmission théorique. La lecture attentive du mode d’emploi de ma voiture ne me permet pas de la conduire. Il s’agit plus de réŽfléchir sur sa pratique pour mieux se déterminer que de chercher à déduire d’une théorie une pratique qui en serait l’application automatique.

Ogien accuse ensuite Peillon de confondre deux questions : la question du juste concernant nos relations aux autres et la question du bien concernant la conduite de sa vie personnelle. La première porte sur les règles de la coexistence pacifique, la seconde sur le sens que chacun donne à ce qu’est une vie bonne. Les démocraties libérales et pluralistes reposent sur la séparation de ces deux sphères que sont la vie publique et la vie privée. L’État qui ne respecterait pas cette neutralité éthique serait coupable de paternalisme et de moralisme.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins