France, International, News

La France déclenche l’opération militaire en Centrafrique

Publié le 06 décembre 2013 à 11:58 - 4 Commentaires

François Hollande a annoncé ce jeudi le « lancement immédiat » de l’opération Sangaris 600 militaires supplémentaires, ce qui fera 1 200 hommes français.

Le Président de la République a déclaré à la télévision : « J’ai décidé d’agir immédiatement, dès ce soir en coordination avec les Africains et avec le soutien des partenaires européens. 650 militaires français sont déjà sur place. Cet effectif sera doublé d’ici quelques jours, pour ne pas dire quelques heures. La France a un devoir d’assistance et de solidarité à l’égard d’un pays ami, pays le plus pauvre du monde, pays qui appelle au secours. La France est attendue pour éviter une catastrophe humanitaire: elle sera là. La France n’a pas d’autres objectifs que de sauver des vies humaines. »

Par ailleurs, il est sûr que cette opération sera un succès : « L’intervention sera rapide, elle n’a pas vocation à durer. La semaine prochaine, le gouvernement fournira toutes les explications au parlement ».

 

Michèle Alliot-Marie, l’ancienne ministre de la Défense, a réagi à cette déclaration et s’est demander si la France est obligée d’intervenir partout : « Quand on intervient, on n’intervient pas pour simplement les jours qui suivent, il faut savoir ce que l’on va mettre en place, une simple intervention militaire ne peut pas permettre de mettre en place une stabilité. Je n’ai pas entendu François Hollande dire ce qu’il allait faire après.  A-t-on les moyens de le faire ? ».

 

François Fillon et Alain Juppé ont affirmé qu’ils soutenaient l’opération française en Centrafrique, tout comme le Front National : « Cette intervention nécessaire d’un point de vue humanitaire est également conforme aux intérêts de la France dans la région »

Trackbacks/Pingbacks

  1. Centrafrique : 2 soldats français ont été tués ce lundi. François Hollande s’y rendra ce soir. - France | Actu politique - 10 décembre 2013

    […] le cadre de l’opération Sangaris lancée la semaine dernière, deux soldats français ont été tués dans la capitale centrafricaine […]

  2. Depuis le Brésil, François Hollande veut que l’Europe finance les interventions militaires dans les pays en crise - L'édito | Actu politique - 13 décembre 2013

    […] a également fait un lien avec l’intervention de la France en Centrafrique : « Si la France n’était pas en Centrafrique, qui pourrait y être ? Si nous n’y […]

  3. Depuis le Brésil, François Hollande veut que l’Europe finance les interventions militaires dans les pays en crise - France | Actu politique - 13 décembre 2013

    […] a également fait un lien avec l’intervention de la France en Centrafrique : « Si la France n’était pas en Centrafrique, qui pourrait y être ? Si nous n’y […]

  4. Laurent Fabius : « Des soldats provenant d’autres pays européens seront bientôt envoyé en Centrafrique - France | Actu politique - 18 décembre 2013

    […] le 5 décembre dernier, 1 600 soldats français interviennent en soutien des troupes africaines de la force Misca pour rétablir l’ordre et la […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins