Les affaires, News

Les téléphones portables de Brice Hortefeux, Jean-François Copé et la famille Dassault piratés

Publié le 07 mai 2013 à 12:02 - 0 commentaire

Selon l’AFP qui relay une information du Canard Enchainé, les téléphones portables de Brice Hortefeux, Jean-François Copé et de plusieurs membres de la famille de Serge Dassault ont été piratés et écoutés pendant plusieurs semaines.

L’hebdomadaire satirique affirme qu’au total une quinzaine de personnes ont été victimes de ce piratage, dont une grande partie de la famille Dassault, trois élus de l’Essonne, ainsi que les responsables UMP, MM. Copé et Hortefeux.

« C’est vrai. J’ai été informé il y a une quinzaine de jours par la police qu’une forme d’écoute illégale de mon téléphone avait été mise en place, qui portait sur la messagerie. Je n’en sais pas beaucoup plus parce que je n’ai pas encore été entendu. Cela a duré environ un mois et demi », a déclaré lundi à l’AFP Brice Hortefeux.

« Je porterai plainte », a-t-il ajouté, confirmant également l’information du Canard enchaîné selon laquelle le président de l’UMP Jean-François Copé a connu la même mésaventure. En marge d’une réunion publique lundi soir à Nîmes, ce dernier a expliqué que sa messagerie avait été piratée pendant « trois semaines ». « Bien sûr, j’ai porté plainte », a-t-il ajouté.

Selon l’hebdomadaire, les pirates ont réussi à s’introduire dans les messageries et à récupérer les codes secrets qui permettent d’écouter les messages à distance.

Jean-François Copé a annoncé qu’il avait porté plainte, et Brice Hortefeux qu’il le ferait prochainement.

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins