France, News, UMP

Thierry Mariani tient des propos « injustifiables » sur Twitter

Publié le 07 mai 2014 à 16:22 - 3 Commentaires

lci-thierry-mariani-est-invite_4lgkf_640x360_1vq5mr

Hier, l’organisation terroriste Boko Haram revendiquait l’enlèvement de plus de 270 jeunes nigérianes promises à l’esclavage.

Une déclaration qui a suscité de vives réactions de la part de la communauté internationale mais qui ne semble pas déranger le député UMP, Thierry Mariani qui a publié sur son compte Twitter :

. Des propos choquants que la presse et la classe politique condamnent vivement. Notamment le député PS Olivier Faure qui a tweeté :

Rappelant à tous les twittos que le nouveau maire FN de Villers-Cotterêts, Franck Biffaut, a annulé la tradition communale consistant à commémorer chaque année l’abolition de l’esclavage.

Trackbacks/Pingbacks

  1. #BringBackOurGirls: Rassemblements à Paris en présence de Valérie Trierweiler, Carla Bruni et Julie Gayet - France | Actu politique - 13 mai 2014

    […] se mobilise pour la libération des 200 lycéennes nigérianes enlevées par la secte Boko Haram. La France n’est pas en […]

  2. Clash. Aurélie Filippetti ferme son clapet à Gilbert Collard - Assemblée Nationale | Actu politique - 14 mai 2014

    […] que c’était à son tour de poser des questions au gouvernement, le député FN Gilbert Collard n’a pu s’empêcher de provoquer la ministre de la Culture au sujet du théâtre […]

  3. Lycéennes enlevées par Boko Haram: « un crime contre l’Humanité » selon Najat Vallaud-Belkacem - France | Actu politique - 14 mai 2014

    […] a parlé de « crime contre l’humanité » pour évoquer le kidnapping par la secte islamiste Boko Haram de 223 lycéennes le 14 avril dernier. Elle a également expliqué […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins