France, News

Guaino : « Je commence à être fatigué des leçons de Juppé »

Publié le 07 juillet 2014 à 11:28 - 0 commentaire

Invité du Grand Rendez-vous d’Europe 1 ce dimanche, ce proche de Nicolas Sarkozy s’en est pris au maire de Bordeaux à qui il reproche d’être « mépris et arrogant. »

Il a déclaré : « J’avoue que je commence à être un peu fatigué des leçons de M. Juppé, je le connais depuis trente ans. Or, pour donner des leçons de morale, il faut être exemplaire. » Ici, Henri Guaino fait référence à la condamnation de Juppé en 2004 dans une affaire d’emplois fictifs à la mairie de Paris.

 

Pourtant, le député UMP des Yvelines croyait que « les épreuves de la vie avaient enfin débarrassé Alain Juppé de cette épouvantable arrogance, de cet épouvantable mépris dont il accable depuis toujours tous ceux qui sont en désaccord avec lui. »

 

Quant au fait qu’Alain Juppé est pour le moment le favori de la droite pour l’élection présidentielle de 2017, Henri Guaino a répondu que « ça lui était complètement égal. »

 

Alain Juppé avait, en effet, attaqué l’ancien chef de l’Etat la semaine dernière : « Vilipender une institution de la République, à savoir l’institution judiciaire, comme le font certains responsables politiques, ne me paraît pas de bonne méthode. »

 

Ce  n’est pas la première fois que ceux deux hommes affrontent. En effet, lors des élections européennes, il y avait déjà eu des tensions entre le maire de Bordeaux et l’ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy. Alain Juppé avait reproché à Henri Guaino de ne « pas voter UMP au prétexte que la tête de liste en Ile-de-France, Alain Lamassoure, ne défendait pas la même conception de l’Europe que lui. »

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins