International, News

Le roi du Maroc a reçu les familles des victimes du pédophile

Publié le 07 août 2013 à 10:05 - 1 commentaire

7667116087_le-roi-du-maroc-mohamed-vi-a-repondu-a-la-rue-en-annoncant-une-reforme-constitutionnelle-globale

 

Le roi du Maroc, Mohammed VI, met tout en œuvre pour apaiser les tensions qui ont suivi la grâce accordée au pédophile espagnol Daniel Galvan. Après avoir révoqué la grâce de Galvan et limogé le directeur de l’administration pénitentiaire au Maroc, Mohammed VI a reçu mardi à Rabat les familles des onze enfants victimes.

Le souverain a exprimé aux familles « ses sentiments de compassion et son empathie à l’égard de leurs souffrances tant à cause de l’exploitation exécrable dont leurs enfants ont été victimes, qu’en raison de la libération de l’individu concerné », indique un communiqué publié par l’agence officielle MAP.
Toujours selon ce communiqué officiel, Mohammed VI a assurés les familles « de sa détermination à mettre à la disposition de ces enfants tous les moyens nécessaires pour leur assurer un accompagnement psychologique ». Le roi a ainsi tenu à montrer l’intérêt qu’il porte « au respect des droits et des sentiments des victimes, ainsi que son ferme engagement de protéger les droits des enfants et de préserver leur dignité ».

Un nouveau sit-in a eu lieu mardi soir à Casablanca, la capitale économique du Maroc. Les manifestants réclamaient davantage de transparence dans cette affaire. Plus de 2 000 personnes y ont pris part.

Réactions

1 commentaries

  1. El Oujidi dit :

    Cette tête à claques comme ça, mérite la peine capitale et non l’amnistie.
    Mais quand on a les moyens financiers nécessaires ont s’en sort toujours avec les corrompus du système.


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins