France, Gouvernement

Création d’emplois dans l’éducation : priorité aux quartiers difficiles

Publié le 07 octobre 2013 à 18:04 - 0 commentaire

Vincent Peillon a annoncé aujourd’hui la création de nouveaux emplois dans l’éducation majoritairement prévus en renfort dans les quartiers difficiles.

 

Face aux récentes polémiques liées au manque de moyen de l’Etat pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, Vincent Peillon a annoncé au Dauphiné liberé la signature d’une convention aujourd’hui à Grenoble. Aux côtés des ministres de la Réussite éducative et de la Ville, George Paul-Langevin et François Lamy, le ministre de l’Education a affirmé sa volonté de voir les quartiers difficiles « bénéficier en priorité des emplois qui seront créés pendant le quinquennat ».

 

« Les écarts demeurent trop importants entre les résultats des enfants des quartiers prioritaires de la politique de la ville et les autres. Nous devons faire un effort collectif pour réduire ces inégalités territoriales » a expliqué Vincent Peillon.
 Le ministre de l’Education a également annoncé des premiers résultats encourageants dans la lutte contre le décrochage scolaire avec environ 15 000 jeunes redirigés vers une scolarité ou une formation. « En décembre nous atteindrons le chiffre des 20.000 que nous nous étions fixé en début d’année » a t’il ajouté ensuite.

 

Parmi les différentes mesures de la convention de Grenoble, près du quart des professeurs engagés pour la scolarité des moins de 3 ans et sur le projet « plus de maîtres pour plus de classes » seront déployés dans les zones considérées comme prioritaires par la politique de la Ville. 6000 places d’internat seront également crées et consacrées aux projets d’éducation prioritaire.

 

Quant à la reforme des rythmes scolaires, vivement critiquée par l’oppostion et les parents depuis la rentrée, le ministre de l’Education a simplement rappelé que « lorsque l’on fait une réforme aussi importante, on ne peut pas prétendre faire un bilan trois semaines après le début de son application. Il faut aussi éviter les réactions dictées par l’émotionnel et l’instant. Certes, des ajustements sont encore nécessaires dans certaines des 4.000 communes qui ont choisi de l’appliquer dès septembre 2013, mais globalement cela se passe bien ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins