France, sondage

Discrimination à l’embauche : 37% des chômeurs seraient concernés

Publié le 07 octobre 2013 à 17:59 - 0 commentaire

imgres

 

Une étude de l’Ifop a montré que plus d’un chômeur sur trois a déjà subi une discrimination à l’embauche.

 

L’ifop a publié aujourd’hui une étude sur la discrimination à l’embauche, réalisée sur l’ensemble des demandeurs d’emploi en France. Le résultat parlant fait état de plus d’un cas de discrimination à l’embauche sur trois. 37 % des français à la recherche d’un emploi se sont ainsi vu reprocher, entre autres, (en plus de leur statut de chômeur déjà pénalisant) leurs physiques, leurs sexes, leurs religions ou encore leurs origines.

 

Autre révélation de l’enquête : avec 8 points de moins que pour les sondés au niveau national, les chômeurs des Zones Urbaines Sensibles (ou ZUS) seraient généralement moins sujets à ce type de discrimination. En revanche, ils seraient surtout confrontés aux réticences d’employeurs liées à leurs origines (couleur de peau, accents, nationalité…). Un obstacle directement visible dans le CV pour les demandeurs d’emploi de ZUS, alors que la majorité des discriminations à l’embauche ont lieu pendant l’entretien.

 

Cette étude de l’Ifop vient confirmer d’autres enquêtes déjà menées sur la question, notamment celle de 2011 présentée à la HALDE. Elle relance ainsi le débat sur la possibilité du recours aux CV anonymes ou ne mentionnant pas le lieu de résidence, solution déjà envisagée à l’époque de la première étude mais restée jusqu’alors en suspens.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins