International, News

Etats-Unis : le bitcoin, la monnaie des campagnes

Publié le 09 mai 2014 à 12:00 - 0 commentaire

images

La Commission électorale des Etats-Unis vient officiellement d’autoriser le bitcoin comme monnaie de financement des campagnes politiques.

Désormais les hommes et femmes politiques américains pourront financer leurs campagnes grâce aux fonds de donateurs numériques. C’est en tout cas ce qu’a affirmé la Commission électorale des Etats-Unis (FEC) à la condition néanmoins que les comités d’action politique (PAC) n’acceptent de recevoir que 100 dollars par personne et par cycle électoral.

Une mesure qui devrait en inquiéter plus d’un puisque le cours du bitcoin a déjà prouvé qu’il était extrêmement fluctuant et donc « très risqué » selon les mots de l’Autorité américaine de régulation des marchés financiers. En effet, en décembre dernier, soit moins d’un moins après son entrée en bourse, la valeur de cette monnaie numérique a fait une chute mémorable de 46%.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins