FN, France, News

Le nouveau dérapage de Le Pen pourrait lui coûter sa place au Front National

Publié le 09 juin 2014 à 10:27 - 0 commentaire

Capture d’écran 2014-06-09 à 10.16.38

Vendredi, Jean-Marie Le Pen choquait une nouvelle fois l’opinion. Mais cette fois, les propos du président d’honneur du Front  National ne seront pas pardonnés. 

Dans une vidéo, publiée sur le site du Front National, il parlait de faire une « fournée » d’artistes qui critiquent et s’opposent à son parti. Notamment Patrick Bruel qui est un chanteur juif. Même pour Marine Le Pen, l’interprétation ne laisse aucun doute. « Je suis convaincue que le sens donné à ses propos relève d’une interprétation malveillante ». Mais voilà, c’était la phrase de trop. Le Front National ne peut plus se permettre de cautionner les écarts de son président d’honneur. Jean-Marie Le Pen est attaqué par les membres du Front National, avec en première ligne Florian Philippot, mais aussi au sein de sa famille. Louis Aliot, compagnon de Marine Le Pen, a dénoncé « une mauvaise phrase de plus. C’est stupide politiquement et consternant ». Tandis que, Marine Le Pen, elle-même, regrettait « une faute politique », malgré sa « très longue expérience ». Face a ces attaques, Le Pen n’a eu d’autres choix que de répondre de ses propos, tout en s’insurgeant contre le « nouveau » FN. « S’il y a des gens de mon camp qui l’interprètent de cette manière, c’est que ce sont des imbéciles ! » Interviewé par Bourdin il le défiait de trouver un propos antisémites dans ses discours ou interview depuis ses débuts. Pourtant, ce n’est pas la première fois que Marine Le Pen doit se présenter aux médias pour apporter des explications sur le discours de son père. Elle l’avait fait, il y a peu, pour le fameux « monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois » a propos de l’immigration. Florian Philippot, interrogé sur RTL, affirmait qu’il y aurait des explications « entre Le Pen et sa fille ». Par ailleurs, certains ont dores et déjà demander la démission du président d’honneur. Une étape de plus vers la dédiabolisation et qui pourrait symboliser l’entrée dans un « nouveau » FN, si critiqué par Le Pen. Il rejette en effet la campagne de dédiabolisation de sa fille. Selon lui le Rassemblement Bleu Marine est « une espèce de formation bizarre et sans consistance ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins