France, Gouvernement, News

Manuel Valls ne s’oppose pas à l’interdiction du voile dans les universités

Publié le 09 août 2013 à 16:38 - 2 Commentaires

niqab2

 

Manuel Valls n’a pas peur de prendre le contrepied des nombreux élus de gauche qui se sont déclarés hostiles au principe d’une nouvelle loi contre le voile dans l’enseignement supérieur.

Dans une interview parue vendredi dans le Figaro, il déclare : « Laissons à ce stade l’Observatoire de la laïcité travailler et formuler des propositions. Mais je ne sous-estime pas l’analyse du Haut-Conseil à l’Intégration, et ses douze propositions sont dignes d’intérêt ».

Pour Manuel Valls, il faudrait au moins « mettre de la cohérence » selon les types d’établissements, « avec méthode et en recherchant le consensus si possible ». L’actuel ministre de l’Intérieur faisait d’ailleurs partie en 2010 de la vingtaine de députés PS ayant voté en faveur de la loi sur le voile intégral en 2010. Selon un sondage IFOP publié par Le Figaro, huit Français sur dix se disent opposés au port du voile ou du foulard islamique dans les salles de cours des universités.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Valls en tête du classement des ministres les plus actifs de l’été - France | Actu politique - 12 août 2013

    […] Publié le 9 août par le Lab d’Europe 1, le classement des ministres les plus actifs de l’été – basé sur le nombre de déplacements médiatisés, d’interviews accordées ou encore de communiqués de presses – attribue sans surprise sa palme du « zèle estivale » au ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. […]

  2. Un rapport veut autoriser le port du voile à l’école - France | Actu politique - 13 décembre 2013

    […] rapport sur l’intégration a été remis à Jean-Marc Ayrault et veut autoriser, entre autre, le port du voile à […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins