France, News

Varg Vikernes veut poursuivre l’Etat français

Publié le 09 août 2013 à 12:23 - 0 commentaire

wikipedia

Kristian « Varg » Vikernes, le Norvégien d’extrême droite qui avait fait l’objet d’une garde à vue en juillet dans une procédure antiterroriste, en appelle au financement des Français pour poursuivre l’Etat, après une procédure qui n’a débouché sur aucune mise en examen.

Dans un billet rédigé sur son blog Thulean Perspective, mercredi 7 août, il estime que les « autorités françaises », n’avaient pas de « bonne raison » d’agir ainsi à son encontre, voire qu’elles n’avaient « pas de raison du tout ». L’homme, qui réside à Brives-la-Gaillarde, en Corrèze, raconte comment la police a « tiré dans la porte, traumatisé les enfants », « saisi les clés USB et les disques durs et confisqué toutes les armes à feu, munitions et armes » diverses se trouvant dans la maison, ainsi que « toutes sortes d’objets, dont la plupart à forte valeur sentimentale ».

« Nous pensons nous battre non seulement pour nos propres droits et libertés, mais aussi pour ceux de chaque citoyen de France et peut-être aussi des autres pays européens », explique-t-il, mettant en garde : « La prochaine fois, ça peut être votre tour ». Déjà condamné pour meurtre en Norvège en 1994, Vikernes sera prochainement jugé à Paris pour « incitation à la haine raciale », en raison de propos tenus sur son blog.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins