France, News

Le coup de fil embarrassant du directeur de la PJ à Brice Hortefeux

Publié le 09 décembre 2013 à 19:08 - 1 commentaire

7763632735_brice-hortefeux-etait-l-invite-de-rtl-ce-jeudi-8-aout

 

Comme le révèle Le Monde, le directeur de la Police Judiciaire a prévenu fin novembre Brice Hortefeux, qu’il allait être convoqué en tant que témoin dans l’enquête sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Le Parquet Général a indiqué que Christian Flaesch, le patron de la PJ a fait « l’objet d’une mise en garde et son attention a été attirée sur la nécessité d’éviter à l’avenir un type de comportement susceptible de donner lieu à des interprétations et des interrogations ».

Christian Flaesch a reconnu qu’il a informé Brice Hortefeux de son audition « comme il le fait pour les responsables politiques de droite et de gauche. C’est la tradition quand cela ne gêne pas les investigations ».

 

C’est Brice Hortefeux qui a été placé sur écoute dans un dossier distinct. La conversation a donc été enregistrée et a été transmise à un juge d’instruction parisien.

Dans cette conversation, le directeur de la Police Judiciaire lui conseille notamment d’apporter ses agendas pour justifier qu’il se trouvait en France en octobre 2006 et n’a donc pas pu participer à une quelconque transaction.

 

Il faut savoir que Christian Flaesch est l’homme le mieux informé de France, toutes les enquêtes importantes passent par ses services.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Directeur de la PJ : Manuel Valls dénonce « une faute de déontologie » et annonce son remplacement - France | Actu politique - 11 décembre 2013

    […] su Europe 1 ce matin que « Christian Flaesch ait commis une faute de déontologie quand il a choisi d’informer l’ancien Ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux. C’est un grand flic, un très grand professionnel. Cela fait 6 ans qu’il est à la tête de la […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins