France, News

L’affaire Hollande-Gayet fait les choux gras de la presse étrangère

Publié le 10 janvier 2014 à 15:12 - 0 commentaire

Capture d’écran 2014-01-10 à 14.12.07

 

 

Le dernier numéro de Closer sur la liaison présumée entre François Hollande et la comédienne Julie Gayet  amuse la presse étrangère.

«Crise personnelle et politique pour François Hollande»,titre  le Times. «Les révélations de Closer vont mettre à rude épreuve les relations entre le chef de l’Etat et sa compagne Valérie Trierweiler, la première dame française. Elles soulèvent également des questions sur le bon sens du président et ses dispositions de sécurité, Closer ayant réussi à le suivre dans ses déplacements nocturnes parisiens. Les affirmations de Closer sont très embarrassantes pour un homme politique qui avait promis lors de la campagne présidentielle de mener sa vie privée à l’abris des médias» affrime le quotidien qui a bien compris que «le mur qui protégeait jadis les politiques et les médias s’effondre».

Le tabloïd Bild utilise des mots en français «Oh là là, François Hollande vagabonde en secret la nuit dans Paris pour rencontrer sa bien-aimée, mais ce n’est pas celle qui habite avec lui».

En Espagne, le quotidien El Mundo pense que «les Français ont eu la surprise d’apprendre au petit-déjeuner que François Hollande avait une nouvelle amie». La Stampa italienne   indique qu«Hollande a été chopé par les paparazzis français: il a une histoire avec l’actrice Julie Gayet».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins