Economie, France, News

Orange et Free se livre bataille pour racheter Bouygues

Publié le 10 juin 2014 à 10:42 - 0 commentaire

3834081_da78a1ccbf2834b6323fb15ab533a400a640cfac_640x280

Bouygues sort fortement fragilisé de l’échec du rachat de SFR. Cela pourrait se traduire par des économies de 300 millions d’euros par an, entraînant, selon les syndicats, des suppressions de postes. 

Dès demain 1500 à 2000 postes seront menacés au sein de l’entreprise. C’est pour cela qu’entre Orange et Free c’est déjà la guerre pour reprendre Bouygues. Selon le PDG d’Orange, « aucun acquéreur non français ne pourrait lui proposer un prix convenable ». Cependant, il faudra départager les deux sociétés françaises. Du côté d’Orange, on propose 6 milliards d’euros pour racheter Bouygues. Cela pourrait être aller dans le sens d’Arnaud Montebourg qui souhaite revenir à un marché à trois opérateurs de téléphonie mobile. Mais chez Free, on bénéficie de l’avantage d’avoir supporté la candidature de Bouygues pour racheter SFR. Malheureusement, on ne propose que 5 milliards d’euros alors que Bouygues en voudraient au moins 7 milliards. C’est pourquoi, la société fait traîner les choses, espérant ainsi faire monter les enchères et se rapprocher de l’espagnol Téléfonica.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins