International, News

Hillary Clinton a été la cible d’un lanceur de chaussure lors d’une conférence à Las Vegas

Publié le 11 avril 2014 à 18:35 - 1 commentaire

Alors qu’elle tenait une conférence à l’ISRI (Institut des industries de recyclage des déchets), l’ancienne secrétaire d’Etat américaine a été la cible jeudi 10 avril d’un lanceur de chaussure, qui, par la suite, s’est amusée de l’incident.

La femme, qui se tenait dans le public, a lancé le projectile sur Hillary Clinton, même s’il est passé à quelques centimètres de sa tête.

Le porte-parole de l’ISRI, Mark Carpenter, a précisé que « la femme qui a interrompu le discours n’était pas affiliée à leur organisation et n’était pas accréditée à l’événement ».

Si elle tout de même présente dans la salle, c’est parce que : « Nos équipes lui ont refusé l’accès avant qu’elle ne force le contrôle de sécurité. Un membre de l’ISRI l’a arrêtée alors qu’elle s’approchait de la scène. Elle a, par la suite été remise aux forces de l’ordre ».

 

Hillary Clinton qui n’a pas été touché, a immédiatement plaisanté à ce sujet : « Cela fait partie du Cirque du Soleil ? Heureusement qu’elle n’est pas aussi bonne que moi au softball ! Je ne pensais pas que la gestion des déchets était aussi controversée» a-t-elle ironisé, s’attirant les applaudissements nourris de la salle.

 

Cet incident fait suite à d’autres évènements similaires, comme lorsqu’un journaliste ukrainien avait lancé en 2008 une chaussure de sport sur le président George W. Bush, lors d’une conférence de presse à Bagdad.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Obama: « Hillary Clinton ferait une excellente présidente » - International | Actu politique - 12 avril 2015

    […] Hillary Clinton ferait une « excellente » présidente des Etats-Unis, a affirmé samedi Barack Obama en visite au Panama.  […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins