France, News

Un élu du FN a été l’auteur d’une fusillade en 1979

Publié le 11 avril 2014 à 15:53 - 0 commentaire

FN

 

Le journal La Montagne révèle que Eric Assad, nouveau conseiller municipal du Front National à Clermont-Ferrand, a caché à son parti qu’il avait été l’auteur d’une fusillade mortelle à Belle-Ile-en-Mer en 1979.

Ce dernier avait été inculpé d’assassinat et de tentative d’assassinat avant d’être déclaré irresponsable pénalement et interné en hôpital psychiatrique.

 

Le journal raconte que le 1er décembre 1979, alors infirmier psychiatrique de 24 ans, en proie à une déception amoureuse, il avait ouvert le feu dans les rues du Palais, à Belle-Île dans le Morbihan, tuant un étudiant en droit de 23 ans et blessant grièvement un quinquagénaire fonctionnaire à Nantes. Un boucher de 19 ans sorti de sa boutique avait lui été blessé à coups de crosse.

Inculpé d’homicide volontaire et de tentative d’assassinat, Éric Assad avait été déclaré irresponsable de ses actes et interné durant sept ans en hôpital psychiatrique, avant de venir refaire sa vie en Auvergne. Un rapport d’expertise médico-légale avait alors conclu que l’agresseur était « en état de démence au moment des faits ». Eric Assad est sorti de l’hôpital psychiatrique en 1987, avant d’engager de nombreux recours.

 

Interrogé par le journal, Eric Assad nie être l’auteur de ces faits, en expliquant qu’il s’agit « d’un homonyme qui serait né le même jour que lui à Saïgon ». Par ailleurs, La Montagne précise que son casier judiciaire ne porte aucune trace de ces faits.

Les cadres locaux du parti ont, quant à eux, déclaré qu’ils n’étaient pas au courant de l’histoire, tout comme l’avocat du Front National, Wallerand de Saint-Just.

Quant à l’avenir d’Eric Assad au sein du Front National, Erik Faurot, le secrétaire départemental du Front national et membre du Comité central, a déclaré que « pour l’heure, aucune décision n’a été prise. D’un point de vue légal, il a purgé sa peine et il a tout à fait le droit d’exercer son mandat. Je ne pense pas que Marine LePen revienne sur une décision vieille de 34 ans ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins