France, News

L’allusion de Valls à Le Pen à Oradour-sur-Glane

Publié le 11 juin 2014 à 11:48 - 1 commentaire

Capture écran Valls Le Pen

 

Lors d’un discours prononcé hier à l’occasion du 70ème anniversaire du massacre d’Oradour-sur-Glane (642 victimes), le Premier Ministre a fait référence au dérapage de Jean-Marie Le Pen mais sans le citer.

Il a déclaré : « Les révisionnistes, les nostalgiques de la collaboration, les petits agitateurs vénéneux de la mémoire avec leurs mots perfides, ils veulent faire mal à la France, raviver ses plaies. Mais quand on aime la France, on ne salit pas ce pour quoi tant de Français ont donné leur vie. Quand on aime la France, on ne calomnie pas son histoire ».

 

Devant quelques centaines de personnes venues se recueillir sur les ruines d’Oradour, Manuel Valls a rappelé que « ces idéologies de morts, elles n’ont pas disparu n’ont pas disparu » : « Elles sont là, elles rôdent, elles embrigadent. Elles poussent des individus, parfois très jeunes, à s’enrôler, à prendre les armes, à frapper au hasard, à tuer » avant de prendre comme exemple « les fanatismes, les radicalismes qui ont toujours leur chef, leur doctrine qui appellent à semer la terreur, à n’avoir aucune considération pour la vie humaine ou les populations civiles. »

« C’est pour cela qu’il ne faut rien céder et qu’il faut être très vigilant face au retour de la barbarie » a-t-il fait savoir.

 

Par ailleurs, après avoir marché entre les ruines des maisons détruites en compagnie de Robert Hébras, un des rescapés du massacre, il a comparé Oradour comme « une tristesse éternelle, un dernier regard qui fut pour le frère, le cousin, l’ami » : « Ici les murs crient, ils crient dans le silence. Mais, charge à nous aussi de dépasser ce silence. De parler. De trouver les mots pour dire l’horreur. »

Trackbacks/Pingbacks

  1. La popularité de Manuel Valls pourrait lui jouer des tours - France | Actu politique - 11 juin 2014

    […] interview accordée à Le Point, la journaliste Chalotte Chaffanjon affirme que la popularité de Manuel Valls pourrait se révéler bien plus problématique qu’il n’y parait. En effet, […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins