France, Gouvernement, News

Un enfant à Montebourg : « Ça fait quoi de se faire plaquer par Audrey Pulvar ? »

Publié le 11 juillet 2014 à 15:52 - 0 commentaire

 

 

 

Alors que la secrétaire d’État au Commerce, Carole Delga, et le Ministre de l’Economie étaient ce matin dans l’Hérault pour lancer le dispositif estival de contrôles anti-fraude, ce dernier a été interpellé par plusieurs habitants, notamment concernant le pouvoir d’achat des français.

Dès qu’ils sont sortis de leur voiture sous les ricanements et les sifflets, Arnaud Montebourg et Carole Delga ont dû subir les critiques et remarques des habitants. Un Palavasien a fait remarquer aux 2 visiteurs que « le Président de la République avait promis beaucoup de choses. Mais nous, on n’a rien eu. C’est minable. Mon père a travaillé 40 ans pour une misère. Oui, c’est vrai Sarko a volé de l’argent mais il a remonté l’économie » avant d’affirmer que « là, on va dans le mur. »

 

Une autre habitante lui a fait comprendre : « On prend la crise de plein fouet. Vous ne pouvez pas vous en rendre compte dans votre bureau, à Paris ! » Le Ministre lui a répondu qu’ « il est là pour se faire engueuler. Pour expliquer aux gens. » : «  Même en vacances, les gens sont préoccupés. Ils ont du mal à finir les fins de mois. Votre message on l’a entendu. Le problème c’est que les économies européennes se cassent toutes la gueule. » Quant à Carole Delga, elle lui a dit que « des mesures viendront aider les plus modestes à la rentrée. »

Un habitant a même refusé de lui serrer la main. Le Ministre a rétorqué : « J’apprends pourtant ça à mon fils. C’est de la politesse. »

 

Arnaud Montebourg a également eu une remarque d’un enfant auquel il ne s’attendait pas : « Ça fait quoi de se faire plaquer par Audrey Pulvar ? ». Ce dernier a répondu avec humour : « C’est comme au rugby, ça fait mal ! »

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins