International, News

Le président du Burkina Faso a-t-il été la cible d’une tentative d’assassinat ?

Publié le 11 septembre 2013 à 09:31 - 1 commentaire

 

blaise-69

La version officielle parlait de l’explosion d’un groupe électrogène. En réalité, le président du Burkina Faso Blaise Compaoré aurait été, le 31 août dernier, la cible d’une tentative d’assassinat de la part d’un ex-soldat de la garde présidentielle, rapporte RFI. Ce soir là, une partie de la capitale Ougadougou a soudainement été plongée dans le noir, avant que les voisins du palais présidentiel entendent des coups de feu. Questionné plus tard par des journalistes, le président a demandé un communiqué « pour expliquer ce qui s’est passé ». Selon cette version, ne supportant pas d’être radié, l’ex-soldat Romuald Tuina aurait en réalité décidé de se venger en s’introduisant à la présidence et en s’attaquant à un poste de contrôle. Il a été abattu. Le parquet a ouvert une enquête.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Burkina Faso : deux soldats français soupçonnés de pédophilie suspendus par le ministère de la Défense - France | Actu politique - 1 juillet 2015

    […] Le parquet de Paris a saisi le ministère de la Défense sur les cas de deux soldats français soupçonnés de pédophilie au Burkina Faso. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins