News, TV Politique

Harlem Désir voterait Nicolas Sarkozy en cas de duel contre Marine Le Pen

Publié le 11 octobre 2013 à 14:12 - 2 Commentaires

Désir

 

Si Nicolas Sarkozy devait affronter Marine Le Pen, le premier secrétaire du PS Harlem Désir voterait pour Nicolas Sarkozy dans un second tour présidentiel en 2017, a-t-il indiqué sur i>Télé ce vendredi matin.


Le patron du PS était interrogé sur le refus, la veille, de  Jean-François Copé de faire connaître le choix qui serait le sien en cas de duel Hollande-Le Pen.

Nous avons été confrontés à ce cas de figure en 2002″, a indiqué Harlem Désir. « Nous avons, sans hésiter, appelé à faire barrage et à voter pour Chirac. Donc c’est Sarkozy, évidemment ».

« Quand il y a le risque de l’extrême droite, il ne doit pas y avoir d’hésitation », a-t-il affirmé. Il a donc trouvé le député-maire de Meaux « ultra réactionnaire sur le plan social », « ultra politicien sur les rythmes scolaires », et « ultra pas clair sur la lutte contre le FN ».

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pour 70% des sympathisants UMP Sarkozy est plus capable que Fillon de remporter la présidentielle de 2017 - France | Actu politique - 12 octobre 2013

    […] sentiment partagé par 70% des sympathisants UM. Parmi les sympathisants UDI, 63% optent pour Nicolas Sarkozy, 36% pour François Fillon. Parmi ceux du FN 61% désignent l’ancien président, 28% […]

  2. Affaire Leonarda: Harlem Désir critique la décision de Hollande - France | Actu politique - 19 octobre 2013

    […] premier secrétaire du PS Harlem Désir «souhaite que tous les enfants de la famille de Leonarda puissent finir leurs études en France […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins