Europe, News

Une victoire annoncée pour les séparatistes ukrainiens ?

Publié le 12 mai 2014 à 16:54 - 0 commentaire

Unknown

Hier en Ukraine les régions de Donetsk et Louhansk ont appelé aux urnes près de 7,3 millions d’Ukrainiens pour leur poser cette question : Approuvez-vous l’indépendance de la République populaire de Donetsk ou Louhansk) ?

On attendait les résultats pour cette après-midi mais dès hier soir, Roman Liaguine, chef de la commission électorale de la République populaire de Donetsk, annonçait que le vote accordait 89,07% de « oui ». Avec un taux de participation de 74,87% il se targuait de pouvoir offrir la victoire aux rebelles pro-russes basés dans cette région de l’Ukraine. Un résultat que personne ne peut vérifier faute d’observateurs neutres et de médias pour témoigner de l’affaire.

Un scrutin scruté

Pour le gouvernement à Kiev, ce scrutin est illégal et ne sera pas reconnu. D’ailleurs le ministère des affaires étrangères a affirmé que le résultat de ce vote ne changerait en rien l’intégrité territoriale ukrainienne, dénonçant une tentative de Moscou de perturber les élections présidentielles du 25 mai. A travers la voix de la porte parole de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, l’Union Européenne s’est également exprimée en faveur de Kiev. Et ce, alors que le président du conseil européen, Herman Van Rompuy, était aujourd’hui en visite à Kiev. Quant à la France, François Hollande a déclaré d’Azerbaïdjan, où il s’était rendu hier, que la « seule élection qui vaudra sera celle du 25 mai ».

Des élections pourtant calmes 

Malgré se remue-ménage médiatique international, le déroulement s’est déroulé sans incident majeur. Hormis la violente attaque de bureaux de vote dans la petite ville de Krasnoarmiïsk. En effet, des soldats pro-ukrainiens auraient tenté d’interrompre le scrutin et, invectivés par la foule, ils auraient tiré, touchant deux personnes. A Svatove, le maire lui a pu échapper à de telles répressions malgré qu’il est refusé d’organiser ce scrutin. « Mon rôle est de faire respecter la loi ukrainienne ce qui n’est pas le cas de ce scrutin » s’est-il défendu alors que des soldats pro-russes ont essayé de l’intimider à plusieurs reprises la semaine dernière.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins