Economie, France, Gouvernement, News

Hollande et Ayrault n’iront pas à l’université d’été du Medef

Publié le 12 août 2013 à 16:48 - 1 commentaire

logo-medef-complet(2)

Contrairement à l’an passé, l’université d’été du Medef se fera cette année en l’absence des grandes figures du gouvernement. Selon Les Echos, Ni François Hollande ni Jean-Marc Ayraut ne feront le déplacement à Jouy-en-Josas, dans les Yvelines, où se déroulera la grand-messe annuelle du patronat français, du 28 au 30 août.

Les débats porteront cette année sur le thème : « Crise : du danger à l’opportunité ». Pierre Gattaz, le nouveau président du mouvement patronal, avait d’ailleurs invité François Hollande dès le mois d’avril.

Parmi les ministres qui ont répondu positivement à l’invitation : Pierre Moscovici, le ministre de l’Économie qui débattra l’après-midi du 29 avec Pierre Gattaz, le ministre de l’Ecologie, Philippe Martin, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, et Fleur Pellerin, ministre des PME et du numérique. Arnaud Montebourg aurait, quant à lui, décliné la proposition, après la polémique née de son intervention l’an passé.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait, lui aussi, accepté l’invitation de Laurence Parisot l’année dernière. Ce qui était à l’époque une première pour un chef de gouvernement en exercice. Il souhaitait alors publiquement renouer le dialogue avec les organisations patronales. A ce jour, Nicolas Sarkozy est le seul président de la République en exercice à s’être rendu à l’université d’été du Medef.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Eric Ciotti : « Jean-Marc Ayrault instrumentalise des enfants » - France | Actu politique - 13 août 2013

    […] ce matin à la radio RTL pour commenter la rentrée médiatique de Jean-Marc Ayrault seul aux commandes, Eric Ciotti a dénoncé une « rentrée […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins