International, News

Syrie : Bachar-el-Assad accepte la proposition russe

Publié le 12 septembre 2013 à 16:50 - 1 commentaire

2011-06-20T095220Z_1042845895_GM1E76K1DOC01_RTRMADP_3_SYRIA-ASSAD_0

 

Le leader syrien s’est déclaré décidé à « placer sous contrôle international ses armes chimiques à cause de la Russie » dans une interview accordée à la chaîne publique Rossia 24. Bachar-el-Assad a également indiqué qu’il allait envoyer des documents à l’ONU pour débuter cet accord et que les menaces américaines et françaises n’avaient joué aucun rôle dans cette décision.

La chaîne Rossia 24 n’a pas donné plus d’information et a fait savoir que l’interview serait diffusée « prochainement ».

Si la proposition du Kremlin de démanteler les armes chimiques syrienne sous l’égide de l’ONU a pour but d’éloigner les perspectives de frappes aériennes, Vladimir Poutine continue à soutenir publiquement le régime. Dans une interview publiée dans le New York Times, le président russe a accusé les rebelles et non l’armée syrienne d’être à l’origine du massacre chimique du 21 août dernier.

Les détails de l’accord diplomatique vont être discutés ce jeudi à Genève, entre le secrétaire d’état américain John Kerry et le ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov.

«Il y a une chance pour la paix en Syrie et il ne faut pas la laisser passer» a déclaré Sergueï Lavrov.

Une dizaine d’experts en désarmement les accompagneront, tandis que Washington et Paris continuent de menacer la Syrie de frappes aériennes punitives si tous les engagements ne sont pas tenus. Ou s’il s’agit d’une manœuvre de diversion. 

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bachar al-Assad détruira son arsenal chimique - L'édito | Actu politique - 19 septembre 2013

    […] internationale lui fournisse la somme nécessaire à la destruction des armes chimiques. Bachar al-Assad évalue aussi à au moins un an le temps que cela mettra pour tout […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins