Election municipale 2014, France, News

Municipales : Hidalgo toujours devant NKM

Publié le 13 mars 2014 à 19:45 - 1 commentaire

Sondage Mars 2014

 

Selon un sondage CSA publié ce mercredi pour BFM TV, Orange et Le Figaro, Anne Hidalgo obtiendrait 53% des intentions de vote au second tour contre 47% pour Nathalie Kosciusko-Morizet.

 

Au premier tour, la candidate PS à la Mairie de Paris serait également en tête en récoltant 38.5% contre 37.5% pour sa rivale. Les autres candidats seraient loin derrière en récoltant 7% (Europe Ecologie Les Verts et le Front National), 5% (le Parti de Gauche), 3.5% (une liste divers droite) et 1% (une liste d’extrême gauche).

 

Par rapport au précédent sondage, Nathalie Kosciusko-Morizet perd 1.5 points, alors qu’Anne Hidalgo en gagne 0.5.

 

Ce sondage permet également de dresser un bilan de l’actuel maire Bertrand Delanoë. Le bilan est plutôt positif pour lui car 51% des répondants estiment que sous les mandats de Bertrand Delanoë, Paris a bien évolué (27% pensent que Paris a évolué dans le mauvais sens), et le même nombre affirme qu’ils regretteront le maire. De plus, à la question « Quelle est selon vous la principale réussite de l’action de Bertrand Delanoë en tant que Maire de Paris depuis 2001 », c’est « le développement des modes de transport partagés comme le vélib et l’autolib », « la création des voies de bus pour favoriser les transports communs », et « la création d’évènements comme Paris Plage ou la Nuit Blanche » qui arrivent en tête des réponses.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Déclaration de patrimoine: Hidalgo prête à écarter Benguigui - France | Actu politique - 20 mars 2014

    […] de la Francophonie, candidate dans le 10e arrondissement de Paris, aurait menti sur son patrimoine. Anne Hidalgo pourrait l’écarter de ses listes entre les deux […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins